Comment décaper un escalier ?

Nettoyer une maison est une tâche qui nécessite soin et attention. Depuis le décapage de sol et des escaliers jusqu’au retrait des toiles du plafond, chaque travail doit être minutieusement accompli. Lorsqu’il s’agit de décapage d’escaliers, beaucoup de personnes manquent de maîtrise dans l’exécution. Comment décaper donc un escalier ? Retrouvez toutes les étapes dans ce guide.

Prendre toutes les précautions pour le travail

Comme toute activité de nettoyage, le décapage d’escalier requiert de la préparation. Autrement dit, il importe de prendre toutes les mesures de sécurité requises. Selon que le nettoyeur décide de procéder à un décapage thermique ou opte pour l’usage de décapant chimique, il prendra les précautions suivantes :

Lire également : Créer une atmosphère cocooning dans sa maison : idées décoration et confort pour un bien-être chez soi

  • recouvrir le sol au bord des escaliers avec du film de polyéthylène ;
  • recouvrir les plantes ou le gazon de bâche s’il s’agit d’un escalier externe ;
  • veiller à l’aération de la pièce de travail par les portes et fenêtres ouvertes ;
  • mettre des gants, un cache-nez ou un masque à gaz en cas d’usage d’un décapant chimique.

Voilà l’essentiel des mesures de précautions à prendre.

Utiliser le décapeur thermique

Pour décaper des escaliers, la première possibilité qui s’offre à toute main-d’œuvre est celle du décapeur thermique. Il s’agit d’une méthode qui consiste à utiliser un appareil électrique à flamme (semblable au chalumeau) et une spatule métallique. La procédure à suivre pour procéder au décapage thermique se présente comme suit :

A lire également : Inconvénients table en céramique : analyse et conseils d'entretien

  • brancher l’appareil sur une rallonge assez longue pour atteindre l’escalier à décaper ;
  • rapprocher l’embout en flamme du décapeur au bord des parties à décaper, de sorte à faire légèrement fondre la peinture du bois ;
  • se servir de la spatule métallique pour racler les résidus de fonte ;
  • procéder ainsi pour tout l’escalier avant de réarranger le tout avec une brosse de chiendent.

Rappelons aussi qu’en lieu et place du brossage, il est possible de faire un ponçage des escaliers.

Utiliser un décapant chimique

Le décapant chimique est la deuxième possibilité qui se présente aux individus désireux de décaper un escalier. Cette méthode de décapage utilise une solution décapante en pot et une spatule métallique. Plus délicate que la technique précédente, elle requiert une prise de précaution stricte. Pour décaper donc un escalier à l’aide du décapant chimique, il faut :

  • plonger un pinceau dans le pot pour prélever la solution chimique ;
  • faire une application complète et épaisse du décapant à l’escalier (marches, rampes, bordures, contremarche, rambardes, etc.) ;
  • patienter quelques instants pour que le décapant opère (séchage, frisage et flétrissement) ;
  • racler avec la spatule métallique le revêtement de décapant en prenant soin de ramasser tous les résidus ;
  • retirer enfin toute trace du décapant avec un ponçage entier de l’escalier.

Après toute cette procédure, il faudra veiller au nettoyage des outils utilisés.