Comment installer une VMC dans une maison ancienne ? Réponses et conseils

L’installation des VMC au sein des maisons a connu une forte flambée au cours de ces dernières années. En effet, la pose de ces équipements présente un certain nombre d’avantages. Toutefois, l’installation des VMC est fortement recommandée pour les maisons anciennes. Comment donc installer une VMC dans une maison ancienne ? Plus de détails dans la suite.

Les étapes de l’installation d’une VMC dans une maison ancienne

Afin d’installer une VMC dans une maison ancienne, il faut suivre quatre étapes précises.

A découvrir également : Optimisez votre espace de rangement avec ces astuces pratiques

Identifier les différents types de pièces à ventiler

La toute première étape dans l’installation d’une VMC dans une maison ancienne est l’identification des différents types de pièces à ventiler. Il faut déjà savoir que dans la majorité des cas, il est question de la cuisine et de la salle de bain. La raison ? Ce sont en effet les pièces où les odeurs, l’humidité et la vapeur sont les plus fréquentes. Il peut aussi toutefois s’agir d’autres pièces de la maison.

Déterminer le meilleur emplacement pour l’équipement

Dès lors que vous avez identifié les différents types de pièces à ventiler, vous devez déterminer le meilleur emplacement pour la VMC. Il faut cependant prendre connaissance du fait que l’endroit idéal pour l’installation de votre équipement est au niveau du grenier. Cette disposition vous permet de bénéficier d’un processus de pose beaucoup plus simple et court.

A découvrir également : Comment choisir les bons éléments pour faire un album photo de famille

Raccorder la bouche d’extraction à la VMC

Cette étape décisive dans l’installation de la VMC dans une maison ancienne consiste à connecter la bouche d’extraction à la VMC. La tâche peut être exécutée à partir d’un système de gaines ou par liaison directe des deux unités. Il est question au niveau de cette section de l’une des plus importantes étapes en ce qui concerne la pose de la VMC dans une maison ancienne.

Installer la bouche de soufflage

Après avoir effectué le raccordement de la bouche d’extraction à la VMC, vous devez installer la bouche de soufflage. L’avantage de cette configuration réside dans le fait qu’elle vous permet de vous assurer de l’opérationnalité de votre VMC.

Conseils pour réussir l’installation d’une VMC au sein d’une maison ancienne

Pour réussir l’installation d’une VMC dans une maison ancienne, il convient de suivre un certain nombre de conseils.

Faire appel aux services d’un professionnel

En premier lieu, il est fortement recommandé de recourir au service d’un professionnel en la matière. Cela vous permet d’éviter les pannes répétitives au niveau de l’équipement. De même , vous devez toujours faire appel à ce dernier pour l’entretien de votre VMC.

Effectuer l’installation dans le grenier

Il est important de rappeler une nouvelle fois que l’installation de la VMC doit se faire dans le grenier. Ainsi, la pose sera beaucoup plus facile ainsi que l’entretien et la réparation des éventuelles pannes. C’est d’ailleurs la posture la plus adoptée par une bonne majorité.

Un tour rapide sur les avantages de l’installation d’une VMC dans une maison ancienne

L’installation d’une VMC dans une maison ancienne présente d’énormes avantages. Nous en présenterons toutefois les deux principaux.

L’amélioration de la qualité de l’air

Dans un premier temps, vous devez savoir que l’installation de cet équipement au sein d’un ancien logement améliore la qualité de l’air qui y circule. Vous n’êtes certainement pas sans savoir qu’il élimine les odeurs, les fumées ainsi que l’humidité de l’air.

Une maison beaucoup plus agréable à vivre

La pose d’une VMC permet de rendre votre maison plus agréable à vivre. En effet, cet accessoire régule la température et le taux d’humidité dans l’enceinte des pièces du logement.