choisir une pompe à filtre pour sa piscine

Comment choisir une pompe à filtre pour votre piscine

L’entretien de votre piscine est important si vous voulez toujours vous baigner dans une eau limpide et de qualité. Cependant, il y a de nombreux accessoires qui vous permettront d’assurer cette fonction d’hygiène. Il s’agit par exemple de la pompe à filtre. Sur le marché, vous pouvez rencontrer divers modèles qui ne seront pas tous de bonne qualité. C’est donc dans le but de vous aider à faire un bon choix que ce guide a été mis à votre portée. Lisez-le pour plus de détails.

Choisir en fonction du débit de la pompe

Comme vous le savez, la pompe de filtration joue un rôle crucial pour votre piscine. C’est la raison pour laquelle vous devez bien la choisir. Le premier point à vérifier dans ce cas, c’est le débit de la pompe. Il faut qu’il soit adapté au volume de votre piscine. Prenez donc le temps de contrôler la capacité d’eau exprimée en mètre cube qu’il déplace en une heure. Normalement, pour être efficace, le système de filtration doit voir passer la flotte de la piscine en moins de 6 heures.

Lire également : Les nombreux bénéfices d'une piscine dans son jardin : une oasis de détente et de convivialité

Si le débit n’est pas trop élevé alors l’échéance du filtrage sera supérieure et le liquide peut aussi se salir plus rapidement qu’il ne se nettoie. Par contre, s’il est trop important, la consommation d’électricité va augmenter. Privilégiez donc une pompe à débit de piscine idéal à ce qui serait nécessaire.

Vérifier le niveau sonore de la pompe

choisir une pompe à filtre pour sa piscineIl est vraiment important de s’intéresser au niveau sonore de la pompe à filtre. Certes, elle doit faire du bruit lorsqu’elle est en marche, mais vous devez faire attention pour que cela ne soit pas trop gênant. C’est pourquoi il est conseillé de choisir les types avec moins de décibels.

A lire en complément : Les bénéfices et limites des revêtements de piscine disponibles

Vous pouvez effectuer cette vérification à partir de son étiquette d’informations. Cela s’exprime en dB. Une pompe assez silencieuse montre environ 70 dB. Si vous trouvez un modèle qui affiche 45 dB, sachez qu’il est inaudible en extérieur.

Prendre en compte la consommation d’électricité

Filtrer une eau de piscine demande l’utilisation du courant électrique. C’est pourquoi la consommation en électricité de la pompe doit être prise en compte. Intéressez-vous donc à la puissance de la pompe exprimée en CV tout en sachant que 1 CV équivaut à 0,735 kW. Étant donné que la pompe doit fonctionner pendant de nombreuses heures, il est conseillé de faire en sorte que l’impact sur votre facture soit raisonnable.

Vous pouvez facilement maîtriser ce coût lorsque vous choisissez une pompe qui correspond au besoin de votre piscine. À titre d’exemple, retenez que pour une baignoire de 120 mètres cubes, il faut choisir une pompe de 1,5 CV. Privilégiez celle de 3 CV pour un bassin de 140 mètres cubes de capacité.

Tenir compte du type de filtre, de la taille de la piscine et son utilisation

Le type de filtre est un critère phare pour votre choix. Vous devez connaître sa capacité afin de pouvoir choisir la pompe de filtrage adaptée. Pour ce qui concerne la taille du bassin, notez qu’il est important de ne pas surdimensionner ni sous-dimensionner la pompe. Enfin, sachez qu’une pompe d’entrée de gamme est ce dont vous avez besoin si la piscine est utilisée pour une courte durée.