Comment jardiner avec la lune ?

Selon certaines croyances, la lune aurait une influence sur de nombreux phénomènes comme la pousse de la chevelure ou le mouvement de la mer. La pousse des plantes ferait également partie de ces évènements. Vous pouvez donc respecter le calendrier lunaire pour faire du jardinage. Mais, comment jardiner avec la lune ? Découvrez la réponse ici.

Prendre en compte l’influence de la lune croissante ou décroissante

La lune effectue un cycle synodique de 29 jours dénommé lunaison qui se divise deux phases : la lune croissante et la lune décroissante. La lune croissante qui s’étend sur 14,5 jours désigne la période au cours de laquelle les plantes sont plus vigoureuses et résistent plus aux maladies ainsi qu’aux parasites. Au cours de cette phase, vous pouvez tailler des plantes, récolter et cueillir les légumes ou fruits que vous souhaitez conserver.

A lire également : Comment bien arroser le basilic : conseils et fréquence d'arrosage

Quant à la lune décroissante, elle fait également 14,5 jours, mais correspond plus à une période de repos. Ici, certes les légumes et les fruits sont plus délicieux, les plantes aromatiques sont plus concentrées en essence et les fleurs dégagent des senteurs plus marquées. Cependant, la conservation est moins bonne et les récoltes sont peu abondantes. Cette période convient donc plus pour travailler et fertiliser le sol.

Considérer la lune montante ou descendante

La lune effectue une autre révolution sur 27 jours, ce qui donne la lune ascendante ou montante et la lune descendante. La première phase de 13,5 jours est propice pour :

A découvrir également : Comment fournir une nutrition adéquate pour sauver un oisillon mésange tombé du nid

  • semer ;
  • faire des greffes ;
  • faire pousser des branches ;
  • récolter des fruits et
  • réaliser des bouquets de fleurs.

Quand la lune descend vers l’horizon, vous pouvez enraciner des boutures, marcotter, mettre des plants en terre, repiquer et planter des plantes. Il est aussi possible de tailler les fleurs et plantes, de récolter les légumes-racines, de travailler le sol et d’enfouir les engrais verts.

Se conformer au calendrier lunaire

Pour jardiner avec la lune, vous devez vous conformer au calendrier lunaire. En effet, les plantes à cultiver sont différentes selon le mouvement de la lune. Pendant que celle-ci tourne autour de la terre durant 27 jours, elle traverse les 12 constellations du zodiaque. À chaque constellation correspond un type de plantes particulier. Ainsi, vous devez vous occuper :

  • des plantes-racines pendant que la lune est devant les constellations de Terre (Taureau, Capricorne et Vierge) ;
  • des plantes-fleurs devant les constellations d’Air (Verseau, Gémeaux et Balance) ;
  • des plantes-fruits devant les constellations de Feu (Bélier, Sagittaire et Lion) ;
  • des plantes-feuilles devant les constellations d’Eau (Poissons, Cancer et Scorpion).

Attendez donc le bon moment selon la plante que vous voulez cultiver pour jardiner.

Se reposer au cours des périodes d’influence négative de la lune

Au cours du jardinage avec la lune, vous devez penser à prendre 4 jours de repos. Ce temps d’inactivité doit coïncider avec les périodes où l’influence de la lune est négative. Il s’agit des jours où la lune s’éloigne plus (apogée) ou se rapproche plus (périgée) de la terre et des jours où il y a nœuds lunaires.